Tableaux modernes

Accueil > Tableaux modernes

Adieu les repeints

Ce tableau, une huile sur toile anonyme datée du XXe siècle, est un portrait de jeune femme.

Les problèmes que nous avons eus à résoudre sont :

  • une déchirure multiple de 12 cm a été brutalement mastiquée lors d’une précédente restauration avec une pâte dure et trop épaisse puis recouverte de repeints très gras. Cette intervention a continué par un repeint général du fond du portrait dans un noir égal couvrant les fonds en glacis,
  • le vernis original a disparu et a été remplacé par un vernis très épais pour couvrir cette restauration désastreuse ; il a donc fallu dévernir puis vernir le tableau ;
  • plusieurs percements, déchirures et lacunes ont provoqué des déformations et le retrait du support ce qui a nécessité la pose de fil à fil et incrustations sur les déchirures puis un rentoilage à la colle de pâte.
Adieu les repeints
Mise à nu de la réparation précédente Déchirure mutliple

Restauration d’une copie de Rosa Bonheur

Ce tableau est une copie réalisée par F. Paul Dumas (XIXe) d’une huile sur toile de Rosa Bonheur, dont le titre original est "Labourage nivernais".

Ce tableau souffre de divers maux que nous avons eus à traiter :

  • bien que le chassis et la toile de lin soient en bon état, la toile n’est pas uniformément tendue, ce qui est révélé par des plis d’angles et un fluage général de la toile,
  • de même, bien que la couche picturale soit en bon état général, nous avons dû intervenir sur des repeints réalisés sans mastic et donc apparaissant en creux, sur des craquelures et des lacunes. Le vernis est également oxydé et à reprendre. Enfin l’oeuvre est généralement encrassée, un nettoyage s’avère nécessaire.
Restauration d’une copie de Rosa Bonheur
Clés copie Rosa Bonheur

Restauration d’une oeuvre de Bouguereau

Ce "Portrait de Monsieur Bertinot", huile sur toile de Bouguereau datée de 1852 comporte plusieurs dégradations à reprendre par une restauration conservative : une déchirure mal restaurée, des coulures de cire, des retouches grossièrement peintes sur une partie du visage, un vernis cireux épais mais inégal. Ainsi nous avons nettoyé mécaniquement l’ensemble de l’ancienne restauration, dévernis l’ensemble, nettoyé les coulures, réintégré les zones lacunaires trop importantes, retouché et vernis.

Restauration Bouguereau
M. Bertinot avant M. Bertinot après

Restauration Courbet

Ce tableau, une huile sur toile de Gustave Courbet datée de 1872-1873 serait en fait le fruit d’une collaboration avec Cherubino Pata et représenterait un passage du ruisseau de Plaisir-Fontaine dans les environs d’Ornans ().

Une superposition de couches picturales nous laisse penser que la toile pourrait avoir été réutilisée ; en effet, à la lumière infra-rouge on aperçoit un portrait avec une veste boutonnée sous les feuillages.

Mais le problème le plus visible est une déchirure de 25 cm qui traverse le tableau de part en part.

Notre travail a consisté à :

  • nettoyer le revers de la toile
  • poser un fil à fil sur la déchirure
  • mastiquer (mastic de fond puis mastic de forme)
  • réaliser une réintégration picturale après avoir défini, à l’aide d’examens microscopiques et une étude historique, la palette des couleurs de Courbet ;
  • vernir légèrement l’oeuvre au compresseur
Restauration Courbet
Tableau Courbet déchiré Tableau Courbet restauré

Restauration d’une oeuvre en cours d’attribution de Bonnard

Cette huile sur toile de Bonnard, intitulée "Danseuse de French Cancan" a subi une restauration qui a consisté :

  • au nettoyage du revers de la toile, très encrassée
  • au nettoyage de la face avec allègement du vernis
  • au masticage des manques
  • à la réintégration picturale après étude de la palette de couleurs de l’artiste
  • au vernissage léger par compresseur
Restauration French Cancan Bonnard
Détail Bonnard manques Détail Bonnard restauré

Restauration d’une oeuvre de Hodler

"Trois baigneuses", huile sur toile de Ferdinand Hodler (XIXe) à restaurer : son problème principal est qu’elle ne possède pas de chassis, liberté qui a entrainé des pliures puis des pertes de matières ou lacunes au niveau de la couche picturale. Il y a aussi des perforations de la toile et de la couche picturale.

Notre proposition de traitement a été :

  • le refixage de la couche picturale par la face,
  • la pose de bandes de tension
  • le montage sur un nouveau chassis
  • le décrassage de la couche picturale
  • le masticage des zones lacunaires
  • les retouches d’abord à l’aquarelle puis aux couleurs "Gamblins"
  • le vernissage

Tous les détails dans le pdf ci-dessous.

Restauration Hodler
Baigneuses Hodler avant Baigneuses Hodler restauré

Sept autres restaurations XIXe siècle

2013

Georges Jules Victor Clairin

Portrait de jeune Femme 

54x46cm

1843-1919

Rentoilage à la cire


2006

Suzanne Valadon

61x46cm

XIXème

Refixage et nettoyage


2013

Maury

Paysage

99x145cm

XIXème

Rentoilage à la colle de pâte


2013

Cérès buvant à la lune noire

128x115cm

XVIIème

Bandes de tension, refixage, enlèvement des repeints 

Changement de châssis

Couche picturale


2012

Enné et Ascagne

115x78cm

XVIIème

Régénération de l’ancien rentoilage

Refixage, enlèvement des repeints



2004

Lépine

Sortie d’un mariage à l’église 

33x55cm

XIXème

Refixage à la cire, nettoyage retouche



2007

Modèle d’atelier

140x120cm

XIXème

Rentoilage à la colle


Liste d’artistes modernes restaurés

  • Bonnard
  • Courbet
  • Lebourg
  • Lépine
  • Monet
  • Ravaisou
  • Valtat
  • ...

2017-Ⓒ 2018 Marion Boyer
Atelier 5 rue Descombes
Plan du site| Contact| Liens utiles Mentions légales|