Tableaux anciens

Accueil > Tableaux anciens

Introduction

L’atelier restaure des supports toile de lin, toile de chanvre, toile de jute, toile de coton, carton, cuivre.

Ces rapports de restauration vous permettront de comprendre le déroulement des restaurations accomplies ainsi que les options choisies au cours de notre travail et les analyses qui nous ont permis de les faire évoluer.

Dans tous les cas, les règles de la restauration - conservation ont été totalement respectées, à savoir :

  • Respect de l’authenticité
  • Réversibilité
  • Lisibilité
  • Stabilité
  • Intervention minimum

Restauration Christ en croix

Sur une peinture de 1693, les interventions ont été :

  • Incrustations
  • Refixage par la face à la colle de peau
  • Refixage par le dos à la cire
  • Double cartonnage
  • Nettoyage
  • Dévernissage
  • Bandes de tension
  • Mastics
  • Retouches
  • Vernis
Restauration Christ en Croix
Marie-Madeleine avant-après

Restauration François de Troy

Ce tableau d’une scène d’intérieur peinte par François de Troy (1679 - 1752) a perdu de sa lisibilité ainsi que de la solidité et de l’authenticité en raisons des déformations qu’il a subies : rayures, boursouflures, vernis jaunissant. Un problème majeur de ce tableau est la quantité importante de repeints, assez grossièrement appliqués après un rentoilage défectueux.

Restauration François de Troy
Détail repeints

Restauration La fuite en Egypte

Sur cette toile du XVIIIe siècle, La fuite en Egypte, la restauration de l’oeuvre peinte a consisté à :

  • Dépoussiérer le revers, traiter le châssis et sécuriser les clefs
  • Décrasser la couche picturale
  • Alléger le vernis aux solvants Ligroine /Ethanol
  • Dégager les repeints oxydés
  • Retirer les mastics débordants et combler les lacunes
  • Appliquer un vernis intermédiaire Damar 10%
  • Réintégrer au Gamblin
  • Appliquer un vernis final Regalrez satiné
Restauration La fuite en Egypte
La fuite en Egypte après restauration

Dévernissage d’une vierge sur cuivre XVIIe

L’allègement du vernis jauni sur cette plaque de cuivre s’est fait sous microscope. La couche picturale très fine posée sur la plaque de cuivre, enduite de colle et d’ail, était particulièrement sensible aux frottements. L’équilibre pictural de l’oeuvre a été retrouvé.

Vierge sur cuivre avant Vierge sur cuivre après

Restauration Hubert Robert

Pour cette oeuvre, intitulée "La cascade" notre travail a consisté en dévernir, enlever les repeints et reconstruire le paysage.

Le premier diagnostic impliquait un désentoilage, mais l’analyse de la fragilité de l’œuvre
et de ses nombreux accidents a entrainé une consolidation du rentoilage précédent.
Désentoiler l’œuvre était un risque trop important par rapport à la toile d’origine
extrêmement usée.

Restauration paysage Hubert Robert
Coulure de vernis sous lumière UV

Restauration Le sacrifice d’Iphigénie

Ce tableau d’Antoine Coypel (1661 - 1722) est une huile sur toile qui a probablement été lourdement restaurée : il y a des écailles avec perte de matière et soulèvements. La surface n’est pas parfaitement plane : des zones de repeints apparaissent en sous-épaisseur. Enfin le vernis est largement oxydé.

Notre travail a consisté à :

  • refixer les zones d’écailles et de soulèvements à la colle animale,
  • nettoyer la couche picturale,
  • enlever les repeints,
  • mastiquer les lacunes
  • retoucher les lacunes
  • vernir
Restauration Le sacrifice d’Iphigénie
Repeints et mastic avant restauration Après restauration

Liste non exhaustive de tableaux restaurés

  • S.Anguissola,
  • Courbet,
  • Gerard,
  • Hubert Robert,
  • Seghers,
  • Teniers,
  • Van Pol,
  • François de Troy
  • H. Vernet...

2017-Ⓒ 2018 Marion Boyer
Atelier 5 rue Descombes
Plan du site| Contact| Liens utiles Mentions légales|